Tewfik Ali Chaouche

Commissaire Général

Tewfik ALI CHAOUCHE est une figure de la culture algérienne, connue à l’échelle nationale.Enseignant, puis inspecteur de l’éducation nationale en art plastique, il fera partie des premiers artistes qui animeront la scène culturelle de la ville d’Oran.

D’abord comme membre du conseil culturel communal,  créé et présidé par le défunt Alloula Abdelkader, célèbre dramaturge, qui fut en 1994, l’une des premières victimes d’une longue liste d’artistes et d’intellectuels assassinés par les terroristes.

Tewfik ALI CHAOUCHE est président fondateur de  la première association des arts plastique d’Oran « Civ-Oeil »en 1997, il organisera plusieurs salons  d’art plastiques au niveau national et méditerranéen.

IL proposera le  jumelage de  la tenue des salons d’arts plastiques organisés par  Civ-Œil  avec le festival annuel du rai d’Oran organisé par l’association APICO .  Cette initiative apportera un soutien inestimable au  festival du Rai d’Oran.

Entre  2000 et 2010, Tewfik ALI CHAOUCHE devient coordinateur de l’UNAC (union national des arts culturels section d’Oran), une structure qui lui permettra de réorganiser les artistes à Oran avec la création de plusieurs festivals, salons, concours et rencontres littéraires au sein du palais de la culture d’Oran.  Il prend une part active également à l’élaboration du programme artistique de l’année d’Algérie en France.

En 2009 lors d’un projet avec le festival Rio Loco « Spécial Maghreb », il collabore avec Djamel Larroussi (chef d’Orchestre du spectacle Rai  « les Chouyoukh » ). C’est à cette occasion qu’il tombera sous le charme de la ville Rose, et décidera de s’y installer avec sa famille. Il travaille Actuellement en tant que commissaire d’exposition indépendant et agent artistique entre Toulouse et Oran.

Avec l’artiste Sadek Rahim  en 2010, il va créer la biennale méditerranéenne d’art contemporain d’Oran, dont il est le Président fondateur. Une biennale qui a gagné ses lettres de noblesse et la reconnaissance internationale qu’elle mérite, grâce à la participation des artistes de grand talent  et au soutien tant attendu du ministère de la culture ainsi que du partenariat et la collaboration du musée national d’Oran Ahmed Zabana et son annexe  MAMO (musée d’art moderne ).

Tewfik  ALI CHAOUCHE est un agitateur culturel qui fait feu de tout bois, en offrant de la visibilité aux nouveaux talents et jeunes créateurs contemporains de la scène culturelle algérienne, en 2014 il inaugure la galerie d’art « Civ.Oeil » en plein centre ville d’Oran qui devient un espace culturel incontournable (exposition-rencontre littéraire- performance poésie …) et collabore par ailleurs, étroitement pour le rayonnement culturel entre les artistes de la méditerranée et Algériens ,plusieurs projets culturels ont été réalisés à l’instar du salon du dessin contemporain , le club de poésie et slam « AWAL » et « le journées des arts urbains d’Oran » avec la participation de plusieurs artistes émergeants de la scène contemporaine algérienne et d’autres artistes étrangers des pays de la méditerranée.

Tewfik ALI CHAOUCHE  est d’abord un artiste peintre qui s’est peut-être laissé déborder par sa générosité au profit des arts visuels et plastiques et de la culture dans son pays, mais il a su garder le pied à l’étrier de sa sensibilité .Il a participé à une vingtaine d’exposition, en Algérie et à l’étranger.

Leave a Reply

Your email address will not be published.